Edition indépendante Angers 49 - Pays de Loire

NOS AUTEURS

Association Encre
 Association Encre : auteur du petit pavé

NOS COMPTOIRS DE VENTE



COMPTOIR RURALIVRE
La Boutique du Livre & Imprimé
49320 Brissac-Quincé

SIEGE SOCIAL
49320 St Jean des Mauvrets

ESPACE L'AUTRE LIVRE
75005 Paris

COMPTOIR SPE
75015 Paris

Retrouvez-nous sur Facebook

Poésie >> Coll. Le Semainier

Un semainier est un petit meuble de rangement à sept compartiments, un pour chaque jour de la semaine.
Le Semainier, un recueil pour chaque jour de la semaine...

Collection de poésie dirigé par Jean Hourlier

Miroir sans issue - Photo miroir.jpg

Miroir sans issue

de Michel Passelergue


Résumé

C’est juste un peu de buée. Là, en surface, toute mémoire sourde. La condensation d’images lointaines – les plus promptes à s’enfoncer dans un envers nocturne. Sous le miroir d’encre, le temps s’était infiltré, pesant sur nous qui traversions une écume noire, tournions des sommeils coagulés. Soyons de rivière, lumière à rebours ou folie errante. Vivons de notre absence. 



Juillet 2015
ISBN : 978-2-84712-456-9
68 pages - Format : 13x21 - 10 €uros



Accéder à la fiche complète
D'infiniment de pluie et d'aube - Photo 1ere-de-couv-d__infiniment-o.jpg

D'infiniment de pluie et d'aube

de François Folscheid


Résumé

« Je ne vois plus que boue, cendre, dérive de la source. Où est le chant, où est l’enfance, où est le rivage ?
Je ne vois plus le reflet de l’eau au fond des miroirs ; je n’entends plus la corne de fraîcheur au tremblé des rêveries.
Tout se tait, s’éloigne et s’efface.

Seul, le rougeoiement du ciel, au matin, est rouge d’une attente qui embrase l’horizon. »


La pluie. L’aube. La mélancolie – l’espoir. C’est cette tension qu’habite D’infiniment de pluie et d’aube.
François Folscheid ne détourne pas son regard des « vérités sombres » : car ce sont « des vérités », quand « presque tout le reste est mensonge » (Paul Éluard, L’Évidence poétique). Perte, souffrance, attente..., thèmes du lyrisme mélancolique, chantent ici d’une voix discrète et sans emphase, qui préserve l’intime, la communication de cœur à cœur, presque le silence. « Et l’ombre en devenait amie. » (Patrice de La Tour du Pin, Une Somme de poésie, I).



Juin 2015
ISBN : 978-2-84712-460-6
88 pages - Format : 13x21 - 12 €uros



Accéder à la fiche complète
à fleur d'équilibre - Photo couv-fleur_un-ciel-couv.jpg

à fleur d'équilibre

de Nicolas Gille


Résumé

tête hors de l’eau, tête sous l’eau, tu traverses


l’espace de ta vie à fleur d’équilibre,


à proximité de la folie, compagne


impérieuse qui raement s’éloigne,


te tient dans son ombre et t’enlève tout libre


abandon aux joies du jour, cette perverse



Decembre 2014
ISBN : 978-2-84712-436-1
96 pages - Format : 13x21 - 12 €uros



Accéder à la fiche complète
Pages et seuils de la nuit sentinelle - Photo couv-simon.jpg

Pages et seuils de la nuit sentinelle

de Eric Simon


Résumé

« La pensée est un arc. […] Il n’est pas fréquent de savourer l’aurore, de piétiner dans le prône et ses dialectes embrassés. Si la pensée retarde la flèche, il y aura faconde ou lapsus, et cette préférence n’oblige à rien de futur. Les lèvres remuent : silence. Le verbe trop souple, trop fait, les saccades sans composition, les fétiches à poudrière pour répondre d’images sans gestes, c’est peut-être trop. Mais cet étau de mots […]. La cible est peut-être à ce prix d’or. »

« Il a fini par s’endormir. Son rêve, l’annulation de son rêve, demeure un siècle de formes, qu’on cisaille. Les pierres ont un conte pour le détail des fastes et des chances. Aveu d’une unique hirondelle, chaque ombre trouve à miroiter. Alors on parlera de règne ou de reste à proscrire. Il fera beau sur la plaine et l’ampleur. »



Novembre 2014
ISBN : 978-2-84712-423-1
64 pages - Format : 13x21 - 8 €uros



Accéder à la fiche complète
Vision du visage - Photo vision.jpg

Vision du visage

de Elisabeth Launay-Dolet


Résumé

En écrivant Vision du Visage, Elisabeth Launay-Dolet a voulu rendre amour et hommage à une jeune femme venue de  Pologne dans les années 1920 pour travailler à Clermont-Ferrand comme ouvrière d’usine : sa grand-mère. Déjà orpheline de père, celle-ci se trouva sans doute trop démunie lorsqu’elle accoucha, en 1926, à vingt-deux ans, de la mère de l’auteur. Elle confia son enfant à l’Assistance Publique et sa trace se perdit dans la nuit.


 Ce recueil dit la recherche du visage aimant et douloureux d’une grand-mère sublimée par la poésie. Car les renseignements collectés à Clermont et aux Archives Départementales (depuis l’annonce impromptue, il y a seulement quelques années, de ces racines polonaises) sont restés maigres. Et le lieu de naissance en Pologne de cette mystérieuse grand-mère, qui a été mal orthographié sur les registres français, demeure incertain.



Juin 2014
ISBN : 978-2-84712-411-8
Illustrations : Encres
52 pages - Format : 13x21 - 8 €uros



Accéder à la fiche complète
Nouvelles lunes - Photo nouvelles-lunes.jpg

Nouvelles lunes

de Catherine Andrieu

précédé de Chaosmose


Résumé

« J’étais derrière ton mur de silence les prunelles
décolorées à l’écoute
De la nuit qui avançait sur le crépuscule, de la haine qui l’emportait sur la nuit.
Et j’invoquais l’ange de lumière dans des éclairs rouges et noirs, la terre
Humide qui gronde et crache les corps qu’elle absorbe en gerbes sulfureuses.
Tu vomissais des territoires entiers que je recueillais en mes mains de
Géographe.
Je te lisais les Chants de Maldoror. »
« Déni »



Février 2014
ISBN : 978-2-84712-391-3
96 pages - Format : 13x21 - 12 €uros



Accéder à la fiche complète
Pierres d'attente - Photo couv_pierres_dans_le_bois.jpg

Pierres d'attente

de Martine Morillon-Carreau


Résumé

Pierres d’attente a pour thème le face à face de l’homme et du minéral. Deux mouvements animent tour à tour cette confrontation : le premier, consacré à l’évocation de paysages minéraux, est placé sous le signe du grandiose, du sublime, de l’altérité immobile posée en regard du vivant ; le second, centré sur d’étonnants galets-têtes de cri, fait porter l’intérêt sur le petit, le pathétique, la fraternité inattendue de l’homme et de la pierre.



Mai 2013
ISBN : 978-2-84712-373-9
74 pages - Format : 13x21 - 10 €uros



Accéder à la fiche complète
Rais de soleil dans l’hiver - Photo couv_rais-1.jpg

Rais de soleil dans l’hiver

de Jean-Noël Guéno


Résumé

Rais de soleil dans l’hiver est le recueil d’un qui « ne triche pas / pour parvenir à la lumière ». La force de l’écriture, lyrique sans emphase, de Jean-Noël Guéno, provient de sa justesse à dire la fraternité avec les humbles, les opprimés, les dézingués.



Février 2013
ISBN : 978-2-84712-363-0
74 pages - Format : 13x21 - 10 €uros



Accéder à la fiche complète
Dans le bois des absents - Photo dans-le-bois-des-absents.jpg

Dans le bois des absents

de Jean Hourlier


Résumé

Jean HOURLIER, loin de prôner un retour (illusoire) au passé ou de céder à un modernisme de convention, ne tend à rien d’autre que de donner au verbe poétique toute sa force.



Juin 2012
ISBN : 978-2-84712-344-9
98 pages - Format : 13x21 cm - 12 €uros



Accéder à la fiche complète
Côté ubac - Photo cote-ubac.jpg

Côté ubac

de Jean-Louis Bernard


Résumé

La poésie ne cherche ni à démontrer, ni à proposer, ni à distraire, ni même à faire rêver. Elle se dépose à peine comme une buée sur la vitre, celle sur laquelle, pour un temps si court, on pourra dessiner tous ses destins, tous ses hasards.
JLB



Juin 2012
ISBN : 978-2-84712-347-0
68 pages - Format : 13x21 cm - 10 €uros



Accéder à la fiche complète