Edition indépendante Angers 49 - Pays de Loire

NOS AUTEURS

Dominique Fournier
Dominique Fournier : auteur du petit pavé

Biographie

Instituteur au parcours atypique, il s’adonne à l’écriture dans beaucoup de domaines. Dans sa maison des bords de Loire, en Anjou, il s’adonne aussi à la sculpture. ...
Accéder à la fiche complète
Tous les auteurs

NOS COMPTOIRS DE VENTE



COMPTOIR RURALIVRE
La Boutique du Livre & Imprimé
49320 Brissac-Quincé

SIEGE SOCIAL
49320 St Jean des Mauvrets

ESPACE L'AUTRE LIVRE
75005 Paris

COMPTOIR SPE
75015 Paris

Retrouvez-nous sur Facebook

L'OUVRAGE du Petit Pavé

Dire Auschwitz - Photo couv_auschwitz-imp.jpg

Dire Auschwitz

de Henri Borlant et Dominique-Philippe

Ce que peuvent les mots

Résumé

Notre survie était provisoire. Notre extermination était planifiée, programmée. Nous avions la certitude d’être des témoins gênants (Henri Borlant).
Le témoin est celui qui sait pour avoir vu. Henri Borlant a fait de son regard, non pas un métier, mais une activité dont l’essence fut la promesse faite à ceux qui ne sont pas revenus : Tu leur diras.  Henri Borlant est un homme de parole. Il tient parole.
 Mais comment dire ? Avec quels mots ? des mots qu’il faut savoir adapter à des auditoires différents.
Les mots d’Henri Borlant renferment des vies.
Témoigner c’est enquêter sur les mots.
Evoquer la Shoah c’est d’abord renoncer aux synonymes.


Quatrième couverture

Ce corps à corps avec le langage épuise, construit parfois l’insatisfaction de ne pas avoir été à la hauteur de ses promesses.
Témoigner c’est encore accepter son impuissance à bâtir, comme le dit Henri Borlant, le récit exact des faits. Mais témoigner c’est aussi faire confiance à celui qui vous écoute et qui saura, dans les silences, les hésitations, les attitudes du témoin, y mettre ses propres mots.
Auschwitz n’a pas englouti la parole, car l’interrogation sur le « comment dire », quatre-vingts ans plus tard, témoigne à son tour de notre condamnation à comprendre ce que fut cet improbable, mais réel, ailleurs : Auschwitz-Birkenau.
Le terme génocide, la notion juridique de crime contre l’humanité dit, à son tour, la capacité de l’homme à créer un langage, au plus près de ce que fut l’indicible.
Les mots portent en eux la puissance de la vérité.  



Caractéristiques
Septembre 2019
ISBN : 978-2-84712-620-4
128 pages - Format : 14,5x21 - 14 €uros

FRAIS DE PORT OFFERTS !

LES AUTEURS